Colombie

10 jours à Providencia

10 jours à Providencia

Date : Du 17 au 28 novembre 2019

Météo :

Entre 25 et 35° Très beau temps, 2 averses en fin de journée sur 10 jours, et 2 nuits de pluies sinon nous avions soleil toute la journée avec quelques nuages parfois.  

Pour venir ici ce n’est pas si simple, il faut avoir un peu de temps et un porte monnaie un peu remplis 🙂

C’est la fin de notre tour du monde, alors on fait péter un peu le budget. On veut prendre au max du soleil avant de rentrer en plein mois de décembre ahahah

Ici la population parle espagnol, anglais et créole, ils sont 5000 habitants sur cette petite île, pas de bâtiment comme à St andres, seulement des maisons, et c’est calme ! Le lieu parfait pour la détente.

Comment venir à Providencia ?

Il faut d’abord se rendre à San andres, île voisine mais très touristique et beaucoup moins de charme. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas rester ici.

Nous avons pris un vol de Medellín avec Latam pour 40€ par pers avec bagage de 23kg.

Le retour San Andrés – Bogota, 40 € aussi.

On s’en sort plutôt bien jusqu’à maintenant.

  Ensuite pour faire San andres – Providencia: 2 solutions : En Catamaran (1 seule compagnie) ou avion

– L’avion est environ dans les 150€ A/R pour 15 min de vol ! Ça pique.

– Le catamaran n’est pas mal non plus, 110€ l’aller retour.  

Mais bon plan Coquard, c’est comme ça qu’on m’appelle :).

J’y suis allé au culot, j’ai écris par WhatsApp à la compagnie de bateau Conocemos, en leur demandant s’il avait une promotion et coup de chance il m’ont proposé -30%. J’en attendais pas autant !

Du coup, 77€ A/R par personne, parfait ! Ce qui fait un A/R depuis la Colombie à 157€/pers.

Je vous joins le lien du catamaran : https://en.conocemosnavegando.com/Itinerary-Fares        

 

 

Le 17 novembre 2019, on prend notre vol pour San andres, tout ce passe bien, nous arrivons vers 20h, j’avais réservé un petit hôtel “casa hostal” à côté de l’aéroport à 20€ la nuit, difficile de faire moins chère ici.

L’hôtel se trouve à 10 min à pied de l’aéroport, un fois nos sacs récupérés, nous voilà en chemin pour l’hôtel.

Le lendemain, nous avons le bateau à 8h, il faut s’y rendre à 6h30!

La dame de l’hôtel nous conseille de partir à 6h puisque nous y allons à pieds. 25 min plus tard nous arrivons, faisons l’enregistrement et on nous remet des cachets pour le mal de mer. Ça annonce déjà la couleur  !

Après un contrôle des sacs par la police, nous partons vers 8h. 

20 min de navigation plus tard, les premiers vomitos commencent et ce n’est que le début. Le catamaran bougeait beaucoup mais vraiment, 1/3 du bateau à vomi !

Nous n’avons pas le mal de mer, mais on ne faisait pas les malins.

On avait surtout peur que le bateau casse en 2, vu les creux et l’impact des vagues sur le bateau !

On a compris aussi pourquoi le bateau coûtait cher car il y a 2 mecs qui s’occupe que des vomis, et ils avaient du taff  !

Nous avons mis 4h30 au lieu de 3h30 car le bateau devait souvent s’arrêter ou ralentir pour les vomitos plus les conditions en mer.

Une fois arrivés à Providencia, soulagés d’être en vie 🙂

La 1ère questions des habitants était “vous avez vomi?” lol.

Je vous rassure, apparemment ce n’est pas tout le temps comme ça.

Arrivée à Providencia

Bully de la posada (hôtel) que nous avons réservé via Airbnb nous accueille et nous annonce qu’il ne pourra pas nous héberger mais que son pote de la posada d’à côté nous hébergera.

Son pote de la posada Santa Catalina nous accueil, la chambre est très spacieuse avec clim, SDB privée, frigo bref tout le confort !.

Le logement est top, seul problème c’est que nous avions réservé chez Bully car il y avait un accès à la cuisine et ici il ne nous laisse pas accéder à la cuisine ! Au final nous irons cuisiner chez Bully !

Airbnb en Amérique du sud nous réserve tjs des surprises, c’est pénible !

L’île est toute petite, le tour fait à peine 20 kms, ici tout le monde se déplace à scooter et sans casque, Jorge de notre posada nous annonce 80 000cop  les 24h de scooter (21€), aie ça change de l’Asie et notre budget ne permettra pas d’en prendre un tous les jours mais heureusement nous avons trouvé un bon plan, je vous raconte plus bas.

Notre programme :

 

Nous sommes venus ici pour se reposer et profiter un max du soleil avant le retour donc nous n’avons pas fait grand chose: Plage, Cocktail, Snorkeling, Scooter… Dur la vie 🙂

 

– 1 er jour : journée bateau : crab cay et snorkeling

 

9h le bateau nous récupère à côté de notre hôtel.

15 min plus tard nous arrivons les 1er sur Crab Cay. L’eau est magnifique et cristalline. 

Après avoir payé 18 000/pers pour l’entrée on monte au point de vue en moins de 10 min. L’ile est minuscule et le point de vue est canon.

Puis on s’équipe, masque, tuba, palme et notre guide nous emmène faire le tour de l’île en snorkeling.

Pas ouf mais sympa. Apparemment il y a souvent 2 tortues qui trainent par ici, mais pas ce jour là.

De retour, plusieurs bateaux débarques, on profite du ponton car ici pas de plage avant de partir.

On enchaîne avec 2 autres spots de snorkeling. Sympa mais pas dingue.

Je m’attendais à beaucoup mieux puisque Providencia possède une barrière de corail. Mais ici aussi le réchauffement climatique cause beaucoup de dégâts…

Vers 12h30 le bateau nous pose sur la plage de South West bay.

Des transats dispo gratuitement sur cette plage, le restaurant el Divino Nino est réputé pour ses poissons et langoustes .

Vincent goute un des poissons qui est délicieux, l’assiette est énorme. 10€50 le plat.

 

Vers 15h on repart, nous terminons le tour de l’île.

Prix:

Bateau avec fond en verre, 5 dans le bateau, 100 000/pers avec le matériel de snorkeling tout neuf, sans déjeuner. Super guide. Départ 9h, retour vers 15h30.

Vous trouverez des tours similaires pour 80 000/pers mais je sais pas le nombre de personnes.

  • playa Manzanillo

 

Une des plus belle plage de Providencia, pas aménagé, encore naturelle et l’eau est magnifique.

Par contre s’il a plu ou beaucoup de vent, l’eau peut être moins jolie, un peu marron avec de grosses vagues, c’est ce qui nous ai arrivé les 2 derniers jours et donc nous avons du changer de plage.

On en a profité pour faire des bols en coco, faut bien utiliser la machette que Vincent à acheter 🙂

– Playa South West bay

 

Une autre plage de Providencia et une des plus belle aussi, l’eau est ultra calme comme une piscine. Très agréable pour ce baigner.

Le restaurant El divino Nino met des transats à dispo gratuitement, et leur nourriture est réputé. Nous validons. Chère pour notre budget backpacker mais correct quand on est en vacances pour quelques semaines.

Prix entre 27000 à 66000 (7 et 17 €). Des plateaux mixtes sont proposés et sont énormes.

Plat végétarien (riz et banane écrasé frit) à 11000.    

Le samedi vers 15h, il y a des courses de chevaux sur la plage, c’est assez impressionnant à l’allure ou ils déboulent.

Ne vous attendez pas à avoir du calme le samedi. La plage n’a rien à voir avec les autres jours ou il n’y a personne.

– El pico

Le fameux point de vue de l’île, accessible par une petite rando d’à peine 1h apparemment, que nous avons malheureusement pas fait car depuis 5 mois, un guide est obligatoire pour s’y rendre et c’est 50 000/pers (13€). Ça fait cher le point de vue !

  • Santa Catalina

 

C’est sur cette petite île que nous logions, elle est accessible par un pont depuis Providencia qui en ce moment est un peu cassé mais en janvier il y en aura un tout neuf.

 

Cette île est super calme car pas de voiture, pas de scooter, rien.

Il y a une une mini plage ou l’eau est super belle mais il n’y a pas de place pour poser sa serviette donc pas génial, par contre pour faire du snorkeling c’est pas trop mal.

Une petite balade pour rejoindre Morgan’s Head, fameux rocher qui représente la tête du pirate Morgan.

Depuis ici on peut faire du snorkeling, apparemment c’est pas mal mais nous n’avons pas testé.

On peut aussi observer le coucher de soleil depuis ce côté la.

Comment se déplacer sur l’île ?

 

L‘île n’est pas grande, le tour fait environ 20 kms.

L’hôtel nous annonce 80 000cop les 24h de scooter, ce qui fait 21€, à ce tarif là on comprend que ça ne sera pas possible de louer un scooter tous les jours.

Nous logeons sur la petite îles de Santa Catalina et les 2 plus belles plages sont à environ 10 kms.

Le premier soir nous allons dans le centre à 5 min de l’hôtel pour essayer de négocier le scooter.

Le 1er loueur nous propose 70 000/jours si on prend 3 jours, 60 000/jours si on prend 5 jours. On demande aussi pour louer uniquement la journée de 8h mais c’est le même prix…

Le 2eme, 70 000/jours pour 5 jours. Impossible de négocier. Ne voyant pas d’autre loueur, on fait demi tour.

 

Le soir nous décidons de tenter le stop le lendemain et sinon on ira à pieds, car 10 kms au final après toutes les randos qu’on a enchaîné, ça ce fait.

Le lendemain, on passe devant les 2 loueurs de scooter et on commence à marcher. Puis à la sorti du village on voit un autre loueur de scooter. On se dit qu’on ira lui demander demain.

 

On commence notre stop, et 5 min plus tard, une petite voiturette de touriste argentin s’arrête et nous emmène à la plage. Parfait !

Pour le retour on décide de ne pas faire du stop et de voir combien de temps on met à pied de South west bay a Santa Catalina. 1h45 pour 8kms. Ça va 🙂

 

Le lendemain on se rend au loueur de scooter qui se trouve à la fin du village. On prépare notre discour de négociateur lol puis au final pas besoin de négocier. On dit au mec qu’on a besoin du scooter seulement aujourd’hui. Et la, il nous annonce 40 000 cop (10€50)! On fait répéter le prix pour être sur d’avoir bien compris. On accepte et on saute de joie, on va pouvoir se prendre un scooter tous les jours à ce prix là !!

Quel arnaqueurs les autres !!!

Ou louer son scooter ?

 

Chez jean Paul, magasin qui vend de tout à la sorti du village en direction de l’hôpital.

40 000cop  (10€50) la journée de 8h.

Pas besoin de passeport, rien !

Pas de casque, sur l’île aucun casque.

Ou dormir sur l’île ?

 

Nous avions réservé via Airbnb chez Posada bully. Nous avons fait uniquement la dernière nuit chez lui. Cuisine à dispo. 24€/nuit pour 9 jours.

Les autres nuits il nous à mis chez son copain à la Posada Santa Catalina qui était vraiment top, propreté irréprochable, par contre pas de cuisine. Proprio super sympa !

Ou manger ?

– El divino nino: sur la plage de South West bay, poissons, langoustes…

Entre 27000 a 66000 le plat (entre 7 et 17€).

Plat végétarien à 11000.

Jus de fruit à 10000,  un pour 2 ça suffit 🙂

Transat dispo gratuit

Bonus:

 

On a eu un invité surprise un soir chez Bully!!

On était tranquillement en train de manger, quand Vincent me dis ” je crois bien qu’il y à un serpent”, je rappel que je déteste les serpents!!

Bully n’était pas la, nous étions seuls.

Vincent est allé voir de plus près et m’a dit “t’inquiète pas, c’est un petit boa, ça risque rien!”, j’étais quand même pas trop rassuré!

Le serpent est parti tranquillement sur le chemin dehors, puis un mec est passé, j’ai juste eu le temps de dire “Attention” avant qu’il marche dessus. Ni une ni deux, le mec à pris un bâton et à tué le serpent!

Vincent était deg car il voulait laisser la vie sauve au petit boa.

Fin de l’histoire !